La Ryder Cup : le tournoi de Golf le plus suivi !

La Ryder Cup est un match de golf en deux rounds entre les Britanniques et les Américains. Après les victoires de la Grande-Bretagne, en 1921 et 1926, le capitaine de leur équipe, Abe Mitchell, sollicite un bienfaiteur nommé Samuel Ryder de leur récompenser. Depuis, une coupe de 18 carats est offerte. D’où le nom du trophée.

Qu’est-ce que la Ryder Cup ?

Actuellement, la Ryder Cup est un événement qui est suivi par les quatre coins du monde. Cependant, il y a encore une majorité de personnes qui n’y connaissent pas vraiment le principe. C’est donc une grande compétition de golf, et qui fait partie des grands événements sportifs mondiaux. Du vendredi au dimanche, 24 joueurs, reconnus dans leur pays, se répartissent en deux équipes et s’opposent. Les Européens sont placés dans le camp opposé des Américains. Et chaque partie sera composée d’un capitaine. Cette confrontation a lieu tous les deux pour les deux continents.

Comment la Ryder Cup fonctionne-t-elle ?

C’est peut-être plus facile à dire qu’à réaliser puisque durant ces trois jours d’affilés trois formats de matchs de 28 parties doivent être joués. Pendant les deux premiers jours, les joueurs font face à des matchs en « fourball » et en « foursome ». Pour le « four ball » ou aussi « quatre balles », deux équipes de deux joueurs se dominent. Chaque joueur de chaque partie doit effectuer le moindre score sur 18 trous du parcours. Généralement, huit matchs sont joués sur deux jours. Concernant le « foursome », les joueurs d’un duo s’alternent pour jouer une même balle. Le principe est identique à celui du précédent, également sur huit matchs de deux journées. Le dernier jour, 12 épreuves simples sont à passer. Mais, le but d’exécuter un faible coup reste toujours valide. Et celui qui obtient le plus de trous offre le point pour son côté. Une fois qu’une équipe touche le score de 14,5 points, elle gagne la Ryder Cup.

Est-ce le réel principe du golf ?

Pour la Ryder cup, le nombre de trous acquis permet à une équipe de triompher, après la rencontre. En gros, cela se fait appeler « match-play ». Mais les autres événements ne procèdent pas de la même manière. La plupart du temps, le format en « stroke-play », qui est un jeu par coup, est le plus joué sur les terrains de golf. L’objectif est donc différent. Pour celui-ci, le joueur qui réussit à avoir moins de nombres de coups en tout gagne la partie.

Le Dakar : un événement sportif mythique !
La plus célèbre course au large en solitaire : le Vendée Globe !